À Barisha en Syrie, deux personnes fouillent les ruines laissées par les militaires américains chargés de capturer le chef du groupe État islamique, Abu Bakr al-Baghdadi.
À Barisha en Syrie, deux personnes fouillent les ruines laissées par les militaires américains chargés de capturer le chef du groupe État islamique, Abu Bakr al-Baghdadi.

Al-Baghdadi inhumé en mer

Cyril Julien
Agence France-Presse
WASHINGTON — L'armée américaine a immergé en mer le corps d'Abou Bakr al-Baghdadi, qui s'est fait exploser lors d'un raid en Syrie où un commando assisté d'un chien de guerre, salué en héros, a traqué le chef du groupe État islamique (EI) jusque dans un tunnel.