Moins de propriétaires en défaut de paiement au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le nombre de propriétaires de maisons du Saguenay–Lac-Saint-Jean aux prises avec des difficultés de paiement de leur hypothèque a connu une forte baisse en 2018, selon une récente étude de la firme JLR solutions foncières.

Le nombre de délaissements d’immeuble hypothéqué pour défaut de paiement a chuté de 29 % l’année dernière, par rapport à 2017.

En tout, 116 propriétaires d’immeubles résidentiels ou commerciaux ont dû remettre les clés à la banque, faute de pouvoir acquitter leurs dettes.

Le nombre de préavis d’exercice – étape qui précède la reprise de possession par les créanciers pour revente – est, lui aussi, en baisse, à 301 pour l’année dernière, soit 12 % de moins qu’en 2017.

Au final, 94 immeubles ont effectivement été vendus après avoir été visés par un avis de vente sous contrôle de justice.

Au Québec

À l’échelle provinciale, le nombre de délaissements est en baisse de 19 %, avec 2064 cas, et les ventes chutent aussi de 14 %, à 1589.

Rappelons qu’afin de rembourser un montant dû, un créancier peut procéder à une vente sous contrôle de justice après la publication d’un préavis d’exercice et d’un avis de vente sous contrôle de justice. Depuis 2016, ces avis sont inscrits au Registre foncier du Québec.