Le gouvernement du Québec a autorisé la phase de conception du projet de modernisation des unités du bloc opératoire de l’hôpital de Dolbeau-Mistassini.

Modernisation de l’hôpital de Dolbeau-Mistassini: une nouvelle étape est franchie

Le projet de modernisation des unités du bloc opératoire de l’hôpital de Dolbeau-Mistassini franchit une nouvelle étape. Le gouvernement du Québec a autorisé la phase de conception du projet.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, et la députée de Roberval, Nancy Guillemette, ont confirmé la nouvelle au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, vendredi.

Des appels d’offres seront lancés au cours des prochaines semaines afin de sélectionner les architectes et ingénieurs qui élaboreront les plans et devis et de déterminer les montants nécessaires à la concrétisation du projet.

La Société québécoise des infrastructures agit à titre de gestionnaire du projet, qui vise à apporter des améliorations au bloc opératoire, à la chirurgie d’un jour, à l’unité de retraitement des dispositifs médicaux (URDM) et à l’unité de retraitement des endoscopes.

« En accordant au projet l’autorisation d’amorcer sa phase de conception, nous nous assurons qu’une étape importante soit franchie vers sa concrétisation. Cette décision se veut cohérente avec tous nos efforts pour offrir aux Québécoises et aux Québécois le meilleur accès possible à des services de chirurgie dans un cadre encore plus sécuritaire et plus moderne, tant pour les patients que le personnel de l’installation », a affirmé la ministre de la Santé et des Services sociaux dans un communiqué.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, a annoncé la phase de conception du projet au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

«  Cette décision se veut cohérente avec tous nos efforts pour offrir aux Québécoises et aux Québécois le meilleur accès possible à des services de chirurgie dans un cadre encore plus sécuritaire et plus moderne.  »
Danielle McCann

Le projet de modernisation a pour objectif de rendre les unités du bloc opératoire plus fonctionnelles et d’améliorer la logistique.

Un bloc de quatre salles – une réservée à la chirurgie générale, une autre pour les chirurgies spécialisées, une salle d’endoscopie ainsi qu’une salle de chirurgie mineure – rapatriant toutes les activités à un seul endroit doit être aménagé.

Une salle de réveil de trois civières et une aire de préparation et de récupération commune pour l’endoscopie et la chirurgie comptant neuf civières font également partie du projet.

Les travaux permettront d’accroître la confidentialité, d’éviter les croisements dans la zone stérile, d’agrandir et de créer des espaces mieux adaptés ainsi que d’assurer une meilleure prévention des infections.

« Un tel projet vient confirmer que nous avons à coeur de moderniser le réseau de la santé et des services sociaux en faisant des choix judicieux et adaptés aux besoins concrets de chaque communauté. Je réitère mon appui à ce projet et vous assure de mon soutien au cours des étapes à venir », a affirmé Andrée Laforest, députée de Chicoutimi et ministre.

Un projet de modernisation du bloc opératoire est aussi en cours de développement à l’hôpital de Chicoutimi. Il en est à l’étape de la réalisation du dossier d’opportunité.