Une fois installés, les pontons de béton formeront une structure permettant d’accueillir des bateaux de croisière avec une plus grande sécurité.

Mise en chantier des pontons flottants

Les travaux destinés à mettre en place les pontons flottants atténuateurs de vagues dans le secteur du quai des bateaux de croisière à La Baie ont débuté avec la présence sur place de machinerie et de matériel lourds.

Le projet confié à l’entrepreneur général baieriverain AMEC vise d’abord dans sa première phase à réparer le système de production de bulles sous le quai actuel, un système qui permet de fragiliser les glaces sous le quai afin d’éviter qu’avec le mouvement des marées, celles-ci ne viennent endommager le tablier du quai, explique Yannick Lapointe, surveillant de chantier pour la firme d’ingénierie Norda Stello, accompagné de Steeve Lapointe, contremaître chez Atlantique sous-marine.

Sur place, quatre plongeurs-soudeurs appuyés par des radeaux et petites embarcations procèdent à l’installation de 21 collets d’acier autour des ducs d’amarrage. Ces collets permettront de supporter le système de distribution de bulles.

Lors de notre visite sur place, il a été possible de constater que même si le quai des bateaux de croisière est relativement récent, il a déjà subi les affres de l’hiver avec des dommages causés à sa bordure du côté est.

Une fois cette phase du projet terminée, l’entrepreneur poursuivra les travaux sur le fond marin avec la mise en place de 64 blocs de béton d’un poids de 23 000 livres l’unité à environ 30 pieds de profondeur. Ces blocs seront assemblés en groupe de quatre pour former seize unités de 30 tonnes dont l’unique fonction sera de maintenir en place les six pontons atténuateurs de vagues.

Comme c’est souvent le cas dans le monde maritime, la quincaillerie utilisée relève du gigantisme. C’est le cas pour les chaînes de retenue des pontons qui sont formées de maillons pesant chacun 25 livres. L’une d’elles mesure 59,6 mètres de longueur et forme une masse totalisant 12 824 livres, ont expliqué les deux hommes de construction.

Yannick Lapointe, surveillant de chantier de la firme Norda Stello, prévoit la fin des travaux pour la mise en place de pontons atténuateurs de vagues juste avant la reprise de la saison des bateaux de croisières.

Pour ce qui est des pontons eux-mêmes, ils devraient apparaître dans le paysage baieriverain autour du 9 août prochain en provenance de la Croatie où ils ont été fabriqués. Leur mise en place dans la Baie des Ha ! Ha ! nécessitera l’utilisation d’une barge maritime.