Mireille Lévesque, récipiendaire de la Mention d’honneur de l’Association québécoise de la pédagogie collégiale (AQPC), entourée de Richard Moisan, président du conseil d’administration de l’association et de Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine.

Mireille Lévesque honorée

Une enseignante du Cégep de Chicoutimi a obtenu la Mention d’honneur de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC). Mireille Lévesque, enseignante en Techniques d’inhalothérapie, a reçu la récompense des mains de la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, lors du colloque annuel de l’association le 7 juin.

Plusieurs raisons ont valu l’honneur à Mireille Lévesque. L’enseignante reconnue pour son dynamisme est devenue une référence dans son domaine au collège, où ses réalisations contribuent au développement pédagogique du département et de l’établissement d’enseignement.

Celle qui est toujours au fait de l’actualité en matière de pédagogie se distingue par la qualité de ses pratiques formatrices. Elle a notamment mis sur pied une clinique respiratoire qui permet aux étudiants de se trouver dans des situations d’apprentissage authentique.

Mireille Lévesque s’investit aussi dans un projet de stage interdisciplinaire dans des centres de santé au Guatemala, prévu en 2019.

« La Mention d’honneur de l’AQPC est une belle occasion de mettre en lumière le dévouement et les compétences de ses enseignants. Mireille Lévesque est un modèle pour ses étudiants et ses collègues de par ses réalisations qui font rayonner sa double profession d’enseignante et d’inhalothérapeute», affirme André Gobeil, directeur général du Cégep de Chicoutimi.

La cérémonie honorifique a permis de remettre la Mention d’honneur à 60 enseignants. Chaque année, l’AQPC propose aux collèges de reconnaitre l’engagement pédagogique d’un des membres du personnel enseignant, qui contribue à l’évolution de l’enseignement.