Le directeur de la Société de gestion de la Zone portuaire de Chicoutimi, Fabien Hovington, souhaite attirer plus de gens de la région au parc des Mille lieux de la Colline.

Mille lieux: attirer plus de régionaux

Nul n’est prophète en son pays, dit le dicton. Le parc des Mille lieux de la Colline aimerait bien arriver à faire mentir l’adage. Actuellement, il est estimé cette année que plus de 60 pour cent de ses visiteurs proviennent de l’extérieur de la région. La Société de gestion de la Zone portuaire de Chicoutimi, qui administre le parc thématique, veut renverser la vapeur et séduire les familles du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le directeur général, Fabien Hovington, rappelle que les installations de Chicoutimi-Nord, ouvertes il y a quatre ans, dans la foulée d’un investissement municipal de 5 millions $, offrent une expérience unique aux enfants de deux à huit ans. Un monde animé les accueille et des personnages colorés ont pour mandat de stimuler leur imaginaire. Dans ce lieu, construit autour de différents mondes, les tout-petits peuvent s’amuser dans un univers magique et théâtral.

« Encore cette année, à notre quatrième saison estivale, on se rend compte que la mission initiale du parc se confirme. Notre cible touristique s’étend à la grandeur du Québec et le parc devient un incontournable pour ceux et celles qui viennent prendre leurs vacances au Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour une journée familiale réussie », note Fabien Hovington.

En moyenne, environ 30 000 visiteurs fréquentent les Mille lieux chaque année. Ce nombre pourrait cependant grimper, si les régionaux mettaient davantage le cap sur le parc.

« Les chiffres de l’année passée nous disent que 44 pour cent de la clientèle est du Saguenay et que 56 pour cent proviennent de l’extérieur. Par contre, on remarque, avec les codes postaux des visiteurs, que le nombre de touristes est en forte augmentation. Le parc a de très bonnes retombées économiques. Des forfaits spéciaux sont offerts en collaboration avec plusieurs hôteliers de la région afin de faciliter le séjour des familles en provenance de l’extérieur et 5000 nuitées ont été enregistrées. Mais on veut que les gens d’ici se l’approprient », poursuit le DG, qui prévoit une saison record en raison des conditions météo exceptionnelles.

Forfaits entreprises
Pour accroître le nombre de visiteurs locaux, le parc des Mille lieux de la Colline travaille à l’élaboration d’un plan de développement. Fabien Hovington explique que son équipe et lui ont constaté que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se soucier du bien-être de leurs employés et à favoriser la conciliation travail-famille. Dans cette optique, la Société de gestion de la Zone portuaire a décidé d’offrir des forfaits entreprises. C’est donc dire que dès l’an prochain, des compagnies pourront organiser des journées spécialement pour leurs employés et leurs familles. Des espaces leur seront réservés et des repas seront aussi fournis. Leurs clients pourront aussi y prendre part.

« Nous travaillons différentes options pour des ajouts de nouveaux produits toujours dans le créneau initial. Nous allons toujours travailler avec Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi qu’avec notre principal partenaire, les Producteurs de lait du Québec, sans oublier la collaboration de notre porte-parole, Atchoum, qui rayonne à travers le Québec », enchaîne-t-il.

« Le parc va toujours grandir et, plus on avance, de saison en saison, on se rend compte que nous sommes devenus un attrait touristique incontournable et que nos installations sont uniques au Québec », a pour sa part indiqué, par voie de communiqué, le président de la Société de gestion de la Zone portuaire, René-Philippe Harvey.

Fabien Hovington rappelle que le parc des Mille lieux de la Colline est le seul endroit en province exclusivement destiné aux familles.

« Quelqu’un qui n’a pas d’enfants et qui voudrait venir au parc ne peut pas être admis », a rappelé le DG.