Michel Barrette était accompagné de sa conjointe Maude, de son fils Jonathan ainsi que ses amis de longue date Marcel St-Pierre et Marc Asselin, maire d’Alma.

Michel Barrette ancré au parc Falaise d'Alma

Une page de l’histoire de la vie de Michel Barrette est maintenant ancrée dans le ciment au parc Falaise d’Alma. Le « banc à Barrette » a été inauguré samedi après-midi, tout juste devant la roche où l’humoriste a vécu les plus importants moments de son adolescence.

Né à Chicoutimi, Michel Barrette a passé une grande partie de sa jeunesse dans la Ville de l’Hospitalité. Il a été touché par cette marque de reconnaissance, qu’il a pu partager avec sa conjointe Maude et son plus jeune fils Jonathan.

« Quand on est ado, il y a toujours des endroits qui nous marquent, où tu viens réfléchir, tu viens faire le party, tu viens pleurer ou tu viens te poser des questions, a partagé Michel Barrette, confortablement assis sur ‘‘son’’ banc lors de l’entrevue. Je suis tellement revenu souvent ici à l’âge de 16 ou 17 ans qu’à un certain moment, je me suis trouvé pathétique. Je suis un nostalgique et j’ai de la difficulté à effacer les pages de ma vie. Je ne peux pas croire que je n’ai pas le droit de me souvenir de mes années à 20 ou 30 ans. J’ai la même importance de ce lieu aujourd’hui, à 61 ans, que lorsque j’en avais 17. Qu’on ait eu la gentillesse de le souligner et de le marquer dans le temps, c’est très apprécié. À partir de maintenant, c’est ma roche, c’est mon banc. Peu importe qui va s’asseoir ici, il va être chez nous, dans ma région, à un endroit qui est typiquement près de moi. »

Michel Barrette avoue que cet endroit du parc Falaise à Alma l’a profondément marqué.

« Je pourrais vous nommer toutes les rues de la ville et raconter une histoire pour chaque carré de trottoir, mais si on faisait une synthèse de tout ça, on reviendrait ici, a-t-il souligné. Ce n’est pas une histoire de bar, de rue ou de course, c’est seulement une histoire de vie, de vérité et d’adolescence. Maintenant, c’est ancré dans le béton. C’est un beau clin d’oeil et un beau cadeau de vie. »

Le président de la Classique Michel Barrette, qui se déroulait au centre-ville d’Alma toute la fin de semaine, Marcel St-Pierre, a profité de la présence de son ami de longue date pour lui rendre ce bel hommage. Il a été réalisé en collaboration avec le maire Marc Asselin, qui, décidément, est lui aussi un vieil ami de Michel Barrette. Le ministère de la Culture et des Communications est également derrière le projet.

L’idée a commencé à germer lorsque les acteurs du dossier ont visionné l’émission de Michel Barrette, Viens-tu faire un tour ? , quand l’animateur était alors l’invité de sa propre émission, en compagnie du chanteur Jean-François Breau.

Michel Barrette a fait découvrir à son fils Jonathan la roche où il a passé de nombreux moments.
La Classique Michel Barrette se termine dimanche au centre-ville d’Alma.