Des villégiateurs de Lamarche songent à rejoindre la municipalité de L’Ascension-de-Notre-Seigneur.

Mécontents, des villégiateurs de Lamarche veulent rejoindre L’Ascension

Mécontents des services offerts par la municipalité de Lamarche, des villégiateurs du secteur Morel, de l’Île-à-Nathalie et du Lac-Rémi songent, depuis plusieurs mois, à rejoindre la municipalité de L’Ascension-de-Notre-Seigneur. Cette mésentente, qui dure depuis plus d’un an, est à l’origine d’une demande d’annexion formulée par les citoyens concernés au cours des derniers mois.

C’est le maire de la municipalité convoitée, Louis Ouellet, qui en a informé la mairesse de Lamarche, Lise Garon.

« Je l’ai invitée, en tant que bon voisin, à discuter et à tenter de ramener ses citoyens vers un plus grand sentiment d’appartenance envers leur secteur. Je l’ai également informée que si elle avait besoin d’aide de notre part pour faciliter le dialogue, on serait disponibles », a confié au Quotidien Louis Ouellet.

De son côté, la mairesse de la municipalité de Lamarche, Lise Garon, assure ne pas prendre la situation à la légère.

Des villégiateurs de Lamarche songent à rejoindre la municipalité de L’Ascension-de-Notre-Seigneur.

Contactée par Le Quotidien, elle a réagi à la demande d’annexion d’une partie du territoire de la municipalité. « On s’en occupe, c’est certain. Oui, ça nous préoccupe. On tient à garder nos citoyens et notre territoire. On s’est débattus comme des beaux diables dans l’eau bénite pour leur donner le maximum de services », exprime celle qui est d’avis que les personnes concernées « n’en obtiendraient pas plus à L’Ascension-de-Notre-Seigneur ».

Devant cette possible désertion de plusieurs propriétaires, la mairesse de Lamarche assure avoir fait le maximum.

« S’ils veulent venir nous parler, on est toujours ouverts. On les a convoqués à des réunions, on a fait beaucoup de choses pour eux. Ils ne sont pas satisfaits, libres à eux de s’essayer ailleurs », a-t-elle mentionné, lors d’un entretien téléphonique.

Mme Garon assure que le conseil municipal a tenté de satisfaire les citoyens, notamment en diminuant les frais de déneigement et en obtenant des subventions. Celle-ci affirme avoir répondu autant que possible à leurs différentes demandes.

Des villégiateurs de Lamarche songent à rejoindre la municipalité de L’Ascension-de-Notre-Seigneur.

La représentante du conseil de Lamarche explique avoir même proposé l’organisation d’un rallye automobile afin de permettre des rapprochements entre les citoyens du cœur du village et l’un des secteurs de villégiature concernés.