Le conseilleur Jonathan Tremblay

Matières organiques : une première consultation le 21 février

La première séance de consultation du Service Développement durable et Environnement de Saguenay sur le traitement des matières organiques se tiendra à Jonquière le 21 février prochain à 18 h 30 à la salle Pierrette-Gaudreault.

C’est ce qu’a annoncé le conseiller Jonathan Tremblay lors d’une séance du conseil d’arrondissement de Jonquière tenue mardi soir.

Les fonctionnaires présenteront alors à la population les différentes options possibles pour la récupération et le traitement des matières putrescibles. « On invite les citoyens et les entreprises à nous poser des questions ou à déposer un mémoire », a lancé le conseiller qui sera présent lors de l’événement en compagnie du président de la commission concernée, Simon-Olivier Côté, et de Michel Thiffault.

Une deuxième séance devrait suivre dans un avenir rapproché, mais le conseiller ne pouvait confirmer la date ni le lieu.

Le directeur du service, Denis Bernier, avait annoncé cette initiative au Quotidien le 9 janvier dernier en compagnie de la mairesse de Saguenay, Josée Néron.

Rappelons que la question des bacs bruns avait largement retenu l’attention lors de la dernière campagne. Le travail des fonctionnaires de Saguenay était cependant bien amorcé avant la joute électorale.

Fosses septiques
Lors de la présentation du budget 2018, il avait été annoncé que Saguenay n’offrirait plus systématiquement dès 2019 le service de vidange des fosses septiques. Il avait alors été expliqué que les prix offerts par la Ville n’étaient pas concurrentiels. Tout au plus, Saguenay s’était engagée à aller en appel d’offres pour quand même continuer à offrir le service à ceux qui le désiraient. Or, il semble que la décision sera revue. « On devrait conserver le statu quo », a souligné Jonathan Tremblay, qui dit avoir notamment consulté les gens de l’Association de protection du lac Kénogami (APLK) sur la question. Le conseiller a indiqué que des démarches ont démontré que le prix exigé par Saguenay était concurrentiel. Une décision finale sera annoncée ultérieurement. Pascal Girard