Mario Gagnon et ses lutins à l’oeuvre pour une 31e édition

On pourrait comparer Mario Gagnon, de la Caserne de jouets de Saguenay, au père Noël. La différence entre ces deux hommes réputés pour leur grande générosité relève du fait que l’un agit surtout pendant la période des Fêtes, tandis que l’autre est à l’oeuvre tout au long de l’année.

À un peu plus d’un mois de la grande célébration du partage, le pompier Gagnon et ses lutins s’activent à Chicoutimi-Nord en vue de la collecte annuelle de jouets. Le 17 novembre, les gens de la région seront donc invités à faire preuve de générosité. Mario Gagnon sait que les régionaux seront au rendez-vous.

Bon an mal an, depuis 31 ans, leur bienveillance permet d’enjoliver le temps des Fêtes de nombreuses familles démunies et de garnir les armoires à jouets de plusieurs organismes du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Depuis 1988, environ 125 000 enfants ont reçu un des 150 000 jouets recueillis lors de l’événement. Au cours des dernières années, la moyenne annuelle de jouets reçus par la collecte s’élève à environ 25 000 », dit Mario Gagnon.

Cette année, les pompiers de la Base militaire de Bagotville se joindront à l’équipe de la Caserne de jouets de Saguenay, où la bonne humeur sera immanquablement au rendez-vous. La caserne de la rue Roussel ouvrira ses portes à 9 h.

Les enfants pourront être maquillés, et il y aura de l’animation et le tirage de prix de présence.

Évidemment, l’autre être généreux, celui-là à la barbe blanche et vêtu de rouge, sera présent aux côtés de Mario Gagnon. À eux deux, ils réussiront sans doute à faire bien des heureux. Mélyssa Gagnon