Marc-Étienne Côté

Marc-Étienne Côté cité à procès

Marc-Étienne Côté devrait rester derrière les barreaux encore plusieurs mois. Le juge a officiellement cité à procès le présumé meurtrier, à l’issue de l’enquête préliminaire qui s’est déroulée au palais de justice de Chicoutimi, cette semaine.

Celui qui a fait partie des 10 criminels les plus recherchés du Québec devra patienter jusqu’à l’automne pour donner sa version des faits. Marc-Étienne Côté contestera l’accusation du meurtre non prémédité d’Israël Gauthier-Nepton. Le ministère public, rappelons-le, reproche au Jonquiérois d’avoir abattu la victime en novembre 2016. 

La date de son procès ne sera fixée qu’à l’ouverture des assises criminelles en avril prochain. 

« On pense que ça ira à cet automne. La situation est extrêmement difficile pour mon client. Mais il comprend les délais du système judiciaire », répond son avocat, Me Sébastien St-Laurent.

Ce dernier avait demandé le renvoi de la cause, jugeant la preuve insuffisante envers son client. Le magistrat a cependant jugé le contraire en ordonnant la tenue d’un procès. 

Me Sébastient St-Laurent n’exclut pas la possibilité d’ailleurs d’aller en appel pour casser cette décision du juge. « C’est une possibilité. Mais je ne prends jamais une décision la journée même ou quelques jours après », laisse tomber l’avocat. 

La preuve a été dévoilée au cours de l’enquête préliminaire, mais le contenu est sous le coup d’une ordonnance de non-publication.