Le Café Cambio était le théâtre d’une célébration de Noël bien spéciale, vendredi soir. Musique et mets traditionnels étaient à l’honneur pour cet événement initié par le Saguenéen d’origine louisianaise Buddy Boudreaux.
Le Café Cambio était le théâtre d’une célébration de Noël bien spéciale, vendredi soir. Musique et mets traditionnels étaient à l’honneur pour cet événement initié par le Saguenéen d’origine louisianaise Buddy Boudreaux.

Make Noël Great Again au Café Cambio: célébrer dans la plus pure tradition

Émilie Morin
Émilie Morin
Le Quotidien
Les arômes de tourtière, la gigue et les sets carrés étaient à l’honneur, vendredi soir, sur la rue Racine, à Chicoutimi, où le Café Cambio était l’hôte d’une soirée plutôt festive. Intitulée « Make Noël Great Again » en référence au slogan électoral du président des États-Unis, Donald Trump, l’activité était l’occasion pour les citoyens de participer à une célébration de Noël dans la plus pure tradition québécoise.

Fait plutôt cocasse, l’événement était l’initiative du Saguenéen d’origine louisianaise Buddy Boudreaux, arrivé dans la région depuis tout juste un an. « C’est mon premier hiver au Québec, j’avais l’idée de rassembler les gens comme moi, mettons les gens qui ne peuvent pas rentrer chez eux pour Noël. Je leur disais : “c’est bon, on va faire quelque chose ensemble”. C’était ça l’idée à la base, puis j’ai beaucoup d’amis musiciens, donc on a décidé de faire quelque chose de musical. On joue beaucoup de musique traditionnelle québécoise », raconte Buddy Boudreaux.

Le café était plein à craquer, alors que plusieurs citoyens se sont déplacés pour écouter la musique traditionnelle proposée par Buddy Boudreaux et ses amis.

Parmi la panoplie d’instruments utilisés lors de la soirée, on dénote le violon, la flûte et la contrebasse, mais aussi le banjo, la mandoline et la guitare, trois instruments joués par Buddy Boudreaux. Le Québec lui a aussi fait découvrir la podorythmie, soit l’art de faire de la musique à l’aide des pieds.

Les spectateurs étaient invités à se joindre à la formation musicale au cours de la soirée, amenant un aspect imprévu au spectacle. « On ne sait pas il y aura combien de musiciens, à certains moments il y en aura quatre, à d’autres moments ce sera peut-être 20 », expliquait M. Boudreaux en début de soirée.

La bonne humeur était au rendez-vous, vendredi soir, au Café Cambio sur la rue Racine.

En début de soirée vendredi, l’événement « Make Noël Great Again » était toujours en cours. Stéphanie Duval, du Café Cambio, expliquait attendre beaucoup de participants. Un menu spécial avait également été élaboré pour l’occasion. « On a une tourtière du Lac, on a de la soupe à l’oignon en entrée, deux sortes de bûches, un vin chaud aux épices boréales, qu’on a créé pour l’occasion aussi », a énuméré Mme Duval.

L’activité était aussi le premier rassemblement à être tenu au Café Cambio depuis le déménagement de la coopérative, il y a quelques mois. « On est contents de pouvoir fêter Noël avec tout le monde et de partager le lieu. Avant, on a souvent fait des spectacles quand on avait le Sous-bois de l’autre côté [de la rue Racine, où se trouvait l’ancien local], donc c’est un peu notre première soirée de musique qu’on ramène de ce côté-ci. C’est en quelque sorte le lancement des activités musicales. »