Émilie Dionne (au centre) et ses trois enfants ont eu la chance de se procurer des vêtements neufs grâce au Généreux Noël. La mère monoparentale est entourée de la coiffeuse Audrey Beaulieu et son conjoint Nicolas Guérin qui l'ont parrainée. À ses côtés, on retrouve Stéphannie Privé, instigatrice du projet. Les enfants de Mme Dionne sont accompagnés de ceux de Stéphannie.

Magasiner pour se gâter

« Ce matin, c'est votre avant-midi. Vous vous gâtez ! C'est pour vous autres. »
Tel est le mot d'ordre qu'a lancé Stéphannie Privé, vendredi, avant que des familles et personnes seules dans le besoin prennent d'assaut les allées du magasin Walmart d'Alma.
Ces citoyens ont vécu la vraie frénésie du temps des Fêtes, grâce au Généreux Noël.
Sans se soucier de son budget, tout ce beau monde a parcouru les allées et ce sont les enfants de Stéphannie Privé qui étaient à la caisse pour payer la facture des emplettes. Le budget des familles était de 300 $ alors que celui des personnes seules s'élevait à 200 $. Ce fut un vrai bonheur pour les yeux de voir ces gens avoir la chance de se faire plaisir. Une occasion qui ne se présente pratiquement jamais à eux.
« Nous voulons vous offrir une évasion de votre quotidien. C'est une opportunité pour vous de choisir ce que vous voulez et ce que vous aimez, selon vos goûts et vos besoins. Vous êtes là pour vous faire plaisir et personne n'est là pour juger ce que vous mettrez dans votre panier. C'est ce qui fait notre différence des autres organismes qui viennent en aide aux plus démunis. »
Le Généreux Noël est une initiative qui remonte à l'année dernière, alors que Mme Privé et ses gamins ont décidé de donner au suivant. « Ça s'est passé lors d'un souper. Quand j'ai demandé aux enfants ce qu'ils voudraient pour Noël, ils m'ont répondu ''on a de tout''. Nous avons alors décidé d'entreprendre un mouvement d'aide à l'égard des démunis en donnant la totalité notre budget de cadeaux. De fil en aiguille, des donateurs et commanditaires se sont joints à nous », témoigne la mère de famille.
Cette année, trois familles et trois personnes seules ont eu la chance de magasiner à la veille de Noël. Ce sont des organismes de charité qui les ont référés à l'instigatrice du projet. Avant de débuter leur magasinage, les participants ont eu droit à un déjeuner gratuit. Le père Noël et la mère Noël étaient sur place pour leur remettre des cadeaux.
Émilie Dionne et ses trois enfants ont surtout acheté des vêtements neufs. « Je suis contente, ils seront beaux pour Noël », a mentionné la dame, qui étudie pour devenir préposée aux bénéficiaires. Elle et ses jeunes ont choisi avec soin chacun des items qui furent déposés dans le panier. « C'est vraiment agréable. C'est extraordinaire. C'est Noël pour nous. Nous achetons ce qu'il y a de plus important, des vêtements. »
Quant à lui, Réjean Guy-Tessier a fait des provisions de nourriture. Bénéficiaire de la sécurité du revenu, ce dernier ne parvient pas à faire son épicerie. Il reçoit une somme de 511 $ par mois alors que son logement lui coûte 500 $.
Le Généreux Noël sera de retour l'an prochain. Stéphanie Privé effectuera des démarches pour que sa cause devienne officiellement un organisme sans but lucratif (OSBL).