L'usine d'extrusion de Pexal Tecalum Canada est installée dans le parc technologique d'Alma. Les opérations devraient commencer en septembre.

L'usine arrive à sa phase finale

La production du Centre de transfert en extrusion (CTE) d'Alma devrait débuter en septembre.
La construction du bâtiment devant abriter le CTE est pratiquement terminée et la mise en place de la structure des bureaux devrait commencer au cours des prochains jours.
Il y a un an, ce projet de transformation de l'aluminium a commencé à prendre forme du côté d'Alma. On voulait y construire une usine d'extrusions fines de profilés, un projet évalué entre 500 000$ et 1,5 million de dollars et qui pourrait créer jusqu'à 40 emplois au plus fort de la production.
En octobre dernier, le Centre d'entrepreneuriat et d'essaimage de l'UQAC dévoilait l'identité de la firme retenue pour cette exploitation. Le projet retenu a été celui de Pexal Tecalum Canada.
Président de l'entreprise, Sylvain Gagnon confirme que les délais d'implantation de l'usine sont respectés.
«La construction de la bâtisse achève. Nous allons entreprendre la mise en place des structures de bureau. C'est complété à 90 pour cent», de dire M. Gagnon.
Il ne reste qu'à compléter les installations et la mise en place des équipements pour lancer la production.
Dans le but de se préparer à opérer sous peu, l'entreprise a publié, dans le Progrès-Dimanche, une annonce publicitaire afin de recruter trois opérateurs, un technicien en électronique industrielle et un électromécanicien. Ces postes seraient disponibles dès le mois de juillet. Ensuite, en septembre, l'entreprise embauchera cinq journaliers, un machiniste correcteur de matrice, un dessinateur industriel et un adjoint administratif.
«Les opérations devraient commencer à l'automne. Mais avant, nous allons effectuer des essais sur notre presse en Espagne à compter du 14 mai. Par la suite, cette pièce sera démontée et ramenée vers Alma», ajoute le président Gagnon.
Au départ, une dizaine de personnes devrait être à l'emploi de l'entreprise et la compagnie prévoit en embaucher une quarantaine au plus fort de la production.
Extrusion!
Selon les informations disponibles, l'extrusion de l'aluminium se réalise par de petits moules à travers lesquels des billettes d'aluminium sont pressées et ramollies par la chaleur et poussées afin d'en récolter un profilé bien défini (étoile ou cercle).
La longueur des profilés pourra atteindre 55 pieds (18 mètres) et avoir une épaisseur de 10 pouces (25 centimètres). Même si les pièces sont assez fines, l'entreprise de Pexal Tecalum Canada (consortium d'entreprises de la région et de l'Europe), il sera possible de réaliser des extrusions de grand gabarit pour la fabrication de ponts ou d'infrastructures.