Le site de l’UQAC n’accueillera pas de jeunes cet été.
Le site de l’UQAC n’accueillera pas de jeunes cet été.

L’UQAC annule ses camps de jour

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) annule ses camps de jour. Même si le gouvernement a autorisé la tenue de cette activité, les jeunes ne pourront pas s’amuser dans les installations de l’établissement cet été. Le camp de jour de l’université accueille environ 300 jeunes chaque semaine.

La complexité entourant la mise en place de mesures sanitaires a eu raison de la programmation estivale. 

«La sécurité de nos jeunes et de nos moniteurs demeurant la priorité absolue guidant toutes nos décisions, nous avons fait le choix difficile d’annuler les camps d’été 2020 à l’UQAC», confirme la direction de l’université, précisant que le défi reste de proposer des activités amusantes tout en maintenant la distanciation sociale. 

Les camps de jour durent près de 10 semaines. Les parents qui croyaient envoyer leurs jeunes sur le site éducatif et récréatif devront donc trouver une nouvelle option.

«Nos équipes doivent se concentrer sur la préparation de la session d’automne. On doit malheureusement se concentrer sur notre mission première», ajoute la direction.