André Gauthier est détenu à Dubaï.
André Gauthier est détenu à Dubaï.

Lueur d’espoir pour André Gauthier, détenu à Dubaï

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Le Baieriverain André Gauthier pourrait bien obtenir un cadeau inespéré, à la veille de Noël, alors qu’une décision du tribunal qui a accepté de faire l’examen d’un rapport attendu depuis un an et demi et qui innocenterait le lanceur d’alerte sera rendue. Celui qui est emprisonné à Dubaï, aux Émirats arabes unis, après avoir mis en lumière une fraude de quelques dizaines de millions de dollars dans une entreprise minière, pourrait voir, mardi, les accusations portées contre lui tomber et recouvrer sa liberté.

« Mon père est resté à Dubaï pour essayer de réparer les dommages causés aux investisseurs de Gold AE. Ils ont tenté de le tenir responsable. C’est tellement injuste. Il a perdu cinq ans à se battre pour blanchir son nom », a mentionné, à travers les lignes d’un communiqué de l’organisme de défense des droits de l’homme Detained in Dubai, son fils Alexis Gauthier.

Celui-ci ne cachait pas son impatience, rappelant qu’il souhaitait simplement que son père rentre à la maison.

« Cela fait cinq ans de nos vies, et tout le monde sait qu’il est innocent. Je suis sincèrement reconnaissant que notre gouvernement ait fait un effort de plus pour ramener mon père. Je sais que la diplomatie peut bouger lentement et je suis heureux qu’ils ne nous aient jamais tourné le dos. J’espère juste que nous aurons de bonnes nouvelles ce Noël et que je reverrai bientôt mon père », ajoute-t-il.

L’organisme Detained in Dubai explique dans cette même publication que l’engagement du gouvernement canadien s’est intensifié après les élections d’octobre dernier. Des représentants du ministère des Affaires étrangères ont même rencontré André Gauthier, au cours des dernières semaines.