Pour respecter les consignes de distanciation physique, toutefois, c’est un robot nommé SARA, conçu par des étudiants de l’École de technologie supérieure, qui a remis un chèque débordant de zéros à Guylaine Desjardins, une résidante des Laurentides.
Pour respecter les consignes de distanciation physique, toutefois, c’est un robot nommé SARA, conçu par des étudiants de l’École de technologie supérieure, qui a remis un chèque débordant de zéros à Guylaine Desjardins, une résidante des Laurentides.

Loto-Québec remet un chèque de 6 M$ assistée... d'un robot

Pierre Saint-Arnaud
Le Presse Canadienne
Loto-Québec a remis jeudi son premier chèque en personne depuis le 27 février à la gagnante d’un lot de six millions $, remporté au Lotto 6/49.

Pour respecter les consignes de distanciation physique, toutefois, c’est un robot nommé SARA, conçu par des étudiants de l’École de technologie supérieure (ÉTS), qui a remis le chèque débordant de zéros à Guylaine Desjardins, une résidante des Laurentides.

L’événement se déroulait au casino du Mont-Tremblant. Le billet gagnant était relié au tirage du 1er juillet dernier. Depuis le 27 février, Loto-Québec envoyait plutôt des chèques par la poste aux gagnants.

Le billet chanceux avait été acheté au Dépanneur Lacelle, de Mont-Laurier. Ce détaillant recevra donc une commission d’un pour cent, comme c’est toujours le cas avec les billets gagnants, soit un montant de 60 000 $.

Mme Desjardins a raconté avoir été d’abord incrédule en allant faire valider son billet.

Ses plans sont fort modestes pour l’instant puisqu’elle ne peut pas vraiment voyager par les temps qui courent.

Elle a fait part de son intention de placer l’argent, prendre son temps, se procurer une motocyclette à trois roues et de se gâter avec ses deux fils.