Loge m’entraide réclame de l'aide

Profitant de la période des Fêtes, la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, s’est présentée devant les médias avec un cadeau vide, afin de montrer l’absence de ressources qu’a le projet de coopérative d’habitation La Solidarité.

Sonia Côté déplore que le projet n’a pas avancé d’un millimètre sous l’administration de Josée Néron.

Elle affirme qu’elle a pourtant rencontré la Ville à trois occasions dans l’année, mais qu’aucun progrès n’a été fait.

En plus, Sonia Côté rappelle que l’administration de Saguenay avait aboli, en octobre, le rabais de taxes municipales qu’auraient eu les nouveaux projets de logements sociaux.

La contribution à amasser pour le projet augmente de 325 000 $, il passe donc de 985 000 $ à 1 310 000 $. Pour Loge m’entraide, le projet de la coopérative d’habitation La Solidarité est un indispensable pour Saguenay, puisque 30 % des ménages doivent mettre plus de 30 % de leurs revenus dans leur loyer.

« Encore pire, 660 ménages doivent mettre 100 % et même plus pour se loger », a-t-elle continué, citant des informations prises dans un recensement datant de 2016. Elle a affirmé qu’elle allait continuer de se battre pour la coopérative, un, dix ou même 50 ans encore s’il le faut.