Loge m’entraide et sa coordonnatrice Sonia Côté ont l’intention de se faire entendre à l’hôtel de ville de Saguenay.
Loge m’entraide et sa coordonnatrice Sonia Côté ont l’intention de se faire entendre à l’hôtel de ville de Saguenay.

Loge m’entraide: 12 209$ de plus pour le projet La Solidarité

Loge m’entraide a amassé 12 209 $ avec sa campagne de financement « La Solidarité » qui vise à mettre sur pied la Coopérative d’habitation La Solidarité. Il s’agissait de la septième campagne de financement pour ce projet, qui compte désormais 217 209 $ dans ses coffres, mais qui attend toujours l’appui de Saguenay.

L’organisme qui vient en aide aux gens qui ont de la difficulté à se loger a reçu des appuis de taille lors de cette campagne, dont la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région, Andrée Laforest. En tout, ce sont 15 députés du Québec qui ont participé à la campagne, dont tous ceux de la région. L’appui des élus a aidé à amasser 4200 $ depuis le début de la campagne en janvier 2020.

Plusieurs élus fédéraux ont aussi donné leur appui à Loge m’entraide, comme le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. « C’est rare que des députés acceptent d’offrir un don hors du comté pour lequel ils ont été élus, mais ils ont compris avec leur cœur, que le sens de ce combat collectif, que nous menons depuis sept ans en faveur du droit au logement et de la lutte à la pauvreté, dépassait bien plus que le comté de Jonquière pour lequel le projet de la Coopérative d’habitation La Solidarité est dédié. La solidarité reçue, d’ici et d’ailleurs, est l’une des clés qui fera naître ce toit coopératif afin de loger dignement des locataires appauvris dans le besoin », a exprimé la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, dans un communiqué.

Au total, 332 donateurs ont participé au montant total de 217 209 $. De ce montant, 85 985 $ proviennent de 14 communautés religieuses, 80 800 $ de 52 entreprises ou organismes, 46 224 $ de 252 individus et 4200 $ de 15 députés. Parmi les donateurs connus, on retrouve le pape François et le chanteur Mario Pelchat, sans oublier le soutien moral offert par la reine et le roi de Belgique, qui ont écrit une lettre d’appui à l’attention de Loge m’entraide, en février dernier.

Sonia Côté demande maintenant l’aide municipale. « Ne manque plus que la Ville de Saguenay à offrir l’aide manquante au projet, soit 693 000 $ étalés sur 5 ans et 25 ans de congé de taxes. Loge m’entraide propose quatre terrains à Kénogami pouvant accueillir le projet. Il y a un terrain privé à vendre à Kénogami qui est réservé depuis 2015, le terrain de l’ancienne Boulangerie Fortin, le terrain de l’ancienne église Sainte-Cécile et le terrain de l’ancien hôtel de ville », précise Mme Côté qui rappelle que la ministre Laforest a confirmé en juin 2019 qu’une subvention était disponible pour ce projet dans le cadre du programme AccèsLogis.

Par ailleurs, Sonia Côté a bien l’intention de se faire entendre auprès des instances municipales. « Une manifestation est prévue bientôt à l’hôtel de ville de Saguenay pour interpeller la mairesse qui ne répond à aucune lettre de Loge m’entraide, ni demande de rencontre depuis son élection en 2017 », conclut la coordonnatrice.