Le candidat de Québec Solidaire dans Chicoutimi, Pierre Dostie.

Lock-out : Dostie applaudit le dépôt

L'Association de Québec solidaire Chicoutimi applaudit le dépôt d'une loi visant à mettre fin au lock-out qui dure depuis près de trois ans dans la région dans le secteur de l'automobile.
Cette semaine, rappelons-le, le ministre du Travail, Sam Hamad, a déposé à l'Assemblée nationale le projet de loi 71 visant un retour au travail des 450 employés de garage en lock-out.
«Nous sommes satisfaits du fait que la loi déposée vise à donner une dernière chance de réussite à la médiation, chance que les deux parties devront saisir si elles veulent éviter qu'un arbitre ne décrète la convention collective», a déclaré, par voie de communiqué, Pierre Dostie, porte-parole régional de QS.
Andrés Fontecilla, porte-parole national de QS, qui était venu appuyer les travailleurs et travailleuses au printemps dernier, estime que ce conflit a assez duré. «Il est temps que les concessionnaires fassent preuve de bonne foi et changent d'attitude face à leurs employés.»
M. Dostie considère même que le lock-out est devenu un moyen utilisé par les employeurs pour «casser les syndicats». «Les licenciements annoncés, notamment celui du président du syndicat des employés de garage Georges Bouchard, n'augurent rien de bon. Nous espérons que le projet de loi forcera les concessionnaires à faire preuve d'une plus grande ouverture».