La présidente Liz Gagné reste en poste pour le moment.

Liz Gagné reste à la présidence, pour le moment

Liz Gagné ne bouge pas de la présidence du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS), du moins pour le moment.

Au lendemain de la décision du juge Guy Roy, du Tribunal administratif du travail du Québec, les élus de la CSRS ont tenu une réunion, mardi soir, afin de faire le point sur la situation.

Le juge Roy a déclaré que le congédiement de la directrice générale Chantale Cyr était illégal et que l’employée de l’organisation scolaire avait subi du harcèlement psychologique et une lésion professionnelle.

Dans un jugement de 61 pages, le magistrat blâme sévèrement la présidente Gagné, mentionnant qu’elle a créé un climat malsain et qu’elle a laissé la situation s’envenimer autour de Mme Cyr au lieu de l’arrêter.

Le juge a aussi eu des remontrances à l’endroit des commissaires qui ont fait preuve d’aveuglement volontaire et d’incurie.

«Je n’ai pas de commentaires à faire», a lancé Liz Gagné, lorsque questionnée sur la possibilité qu’elle remette sa démission comme l’a demandé le procureur de Chantale Cyr, Me Éric Lebel.

«Je n’ai pas de commentaires. Pour en savoir plus, veuillez vous adresser au service des communications de la commission scolaire», a-t-elle répété sur la question d’une contestation judiciaire de la décision du juge Roy.

Conseillère en communication à la CSRS, Stéphanie Audet a mentionné que la présidente a rencontré les membres du conseil des commissaires afin de discuter de la décision du tribunal.

«Pour le moment, elle ne bouge pas. Elle conserve son titre de présidente. Vous savez qu’elle a été élue et elle n’a pas pris de décision sur la possibilité de remettre sa démission ou non. Elle ne ferme pas la porte et ne l’ouvre pas non plus sur cette question pour le moment», indique Mme Audet.

«Concernant une possible contestation judiciaire, aucune décision n’a été prise. Nous devons consulter les avocats avant de nous prononcer. Une décision pourrait être rendue au milieu de la prochaine semaine», a ajouté la conseillère aux communications.