L’interdiction des feux à ciel ouvert maintenue

En raison des conditions de sécheresse qui perdurent, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) rappelle que les risques d’incendie dans la région sont jugés extrêmes. Une interdiction de feu à ciel ouvert est en vigueur dans l’ensemble du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les personnes qui enfreignent la loi recevront des amendes salées. « Quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende variant de 500 $ à 50 000 $ », peut-on lire dans le communiqué de presse de la SOPFEU. La SOPFEU tenait à remercier la population pour sa collaboration. 

Deux feux ont été récemment contrôlés dans la MRC de Maria-Chapdelaine. Plus de 2500 hectares de forêts ont été touchés par ces incendies. En raison des forts vents, les feux se propagent à une vitesse alarmante.