Pour la plupart des clients, il n’y a pas d’autres changements que de s’habituer au nouvel indicatif régional.

L'indicatif 367 sur les afficheurs dès samedi

Il faudra s’y habituer : les téléphones afficheront dès samedi des numéros d’appels provenant de l’indicatif régional 367. Et ce ne seront pas des interurbains.

«L’indicatif va devenir disponible dans les régions qui sont couvertes par les indicatifs 418 et 581», explique Lucie Papineau Pugliese, porte-parole de l’Alliance des communicateurs, regroupement des entreprises de téléphonie. «Tranquillement, il va commencer à être distribué dans les endroits où il n’y a plus suffisamment de numéros avec les indicatifs 418 et 581.»

Beaucoup d’utilisateurs seront touchés par la modification. La zone part de la Capitale-Nationale, descend vers la frontière au sud, grimpe au nord bien au-delà de Saguenay et s’étire jusqu’à l’extrême est du Québec.

Pour la plupart des clients, il n’y a pas d’autres changements que de s’habituer à la nouvelle suite numérique. Des entreprises pourraient cependant devoir reprogrammer leur système informatique pour que les appels arborant le 367 ne soient pas considérés comme des interurbains.

Mme Papineau Pugliese précise qu’il ne sera pas possible de changer de numéro de téléphone pour le plaisir. Les nouveaux seront distribués quand les entreprises auront épuisé les banques de numéros de téléphone 418 et 581 que le CRTC leur a octroyées.