René Perron, ex-directeur général d'Hébertville

Lien rompu entre Hébertville et son dg

l n'y a plus de lien d'emploi entre Hébertville et son ex-directeur général, René Perron. Des séances de médiation entre la localité et une représentante du ministère du Travail tenues dans les dernières semaines ont permis aux parties d'en venir à une entente. Celle-ci demeure cependant confidentielle.
Il est impossible de savoir pour quelles raisons M. Perron n'est plus à l'emploi de la municipalité ni pourquoi il a été retiré de ses fonctions il y a quelques mois. Bien que questionnés à maintes reprises, les élus se sont faits discrets sur la question depuis que ce dernier a quitté, en septembre dernier.
«On en est venu à une entente mutuelle et les détails ne peuvent être dévoilés», a mentionné la mairesse, Doris Lavoie.
Questionnée à savoir si M. Perron a bénéficié d'une indemnité de départ, la magistrate a maintenu sa ligne de communication. « Ce dossier est réglé et je ne commenterai pas davantage», a-t-elle répondu.
René Perron était à l'emploi d'Hébertville depuis décembre 2013.
La directrice générale adjointe, Kathy Fortin, assume l'intérim. La mairesse Lavoie précise que le conseil municipal se penchera sur ce qu'il adviendra du poste, en janvier ou février prochain.