L’hôpital de Chicoutimi a été privé d’électricité pendant plus d’une heure, samedi matin.

L’hôpital de Chicoutimi plus d’une heure sans électricité

L’hôpital de Chicoutimi a été privé d’électricité pendant plus d’une heure, tôt samedi matin, lors d’une panne de courant qui n’était pas reliée à Hydro-Québec et qui n’a pas eu de conséquences graves pour les patients et le personnel.

Ce sont six secteurs de l’hôpital qui se sont retrouvés dans le noir, vers 1h15 samedi matin, parmi lesquels l’urgence et la clinique externe sont les plus importants. Comme la période pendant laquelle l’hôpital s’est retrouvé sans électricité a été relativement courte, on ne note pas d’effets négatifs notables sur les patients.

«La conséquence la plus grave a été du côté de l’urgence. Nous avons fait la demande au répartiteur d’envoyer les ambulances vers l’hôpital de Jonquière», précise le porte-parole du CIUSSS, Marc-Antoine Tremblay. Seulement un patient a été transporté vers l’arrondissement voisin avant que l’électricité ne revienne à Chicoutimi vers 2h30.

Génératrice

Les causes de cette panne de courant demeurent pour l’instant inconnues. On sait cependant que la panne provenait des systèmes électriques de l’hôpital, puisque les génératrices de l’établissement ne se sont pas mises à fonctionner.

«On a des génératrices et elles se mettent en marche seulement si le problème vient d’Hydro-Québec et ça n’a pas été le cas hier» indique M. Tremblay.

Des électriciens ont été appelés en renfort pour remettre manuellement en fonction les disjoncteurs qui avaient fait défaut.

Le porte-parole du CIUSSS a affirmé qu’un post-mortem serait fait cette semaine pour trouver la cause du problème et pour éviter qu’il ne se reproduise.