Les opérateurs de déneigeuse ont dû rentrer au boulot, lundi, puisque l’hiver n’avait pas dit son dernier mot.

L’hiver n’a pas dit son dernier mot

Les citoyens du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont eu une bien mauvaise surprise en se réveillant lundi matin. L’hiver n’avait pas dit son dernier mot, et la région a été recouverte d’un tapis blanc.

Selon le chef d’équipe de la météorologie à MétéoMédia, André Monette, à 17 h, Roberval avait reçu pas moins de 36 centimètres de neige, alors que Saguenay en avait reçu 17.

Écoles fermées

Lundi matin, la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets a d’ailleurs décidé de fermer ses écoles, puisque les chutes de neige avaient rendu les conditions routières difficiles et que la visibilité était nulle par endroit.

Sorties de route

Les agents du Service de police de Saguenay et de la Sûreté du Québec ont eu à intervenir sur plusieurs sorties de route, en matinée, mais aucun automobiliste n’a été blessé grièvement sur le territoire régional. Les précipitations de neige se sont poursuivies jusqu’en après-midi.

« Tempête des poteaux »

Bien que plusieurs pestaient contre dame Nature, il y a toutefois une lueur d’espoir. La neige collait aux poteaux. Selon la tradition, la « tempête des poteaux » annoncerait la dernière bordée de neige de l’année. Inutile de préciser que ce surnom n’a toutefois rien de scientifique.