L’heure des derniers préparatifs pour le Festival des bières du monde

Les employés du Festival des bières du monde étaient à pied d’oeuvre, mercredi, à la veille du lancement des festivités à la Zone portuaire de Chicoutimi. Installations des chapiteaux, tests de son, comptage et préparation des forfaits, accueil des exposants et des artistes ; quelque 200 personnes travaillent en arrière-scène du festival, qui en est à sa 11e édition.

Le grand manitou du Festival des bières du monde, Robert Hakim, « éteignait des feux », mercredi matin, pour reprendre ces propres mots. « C’est toujours ça avant le lancement. On règle les derniers problèmes. Il y a toujours des petits pépins, et on se réajuste pour que tout soit prêt », a expliqué M. Hakim, lorsque rencontré au Vieux-Port de Chicoutimi.

Les festivaliers sont attendus à compter de 16h, jeudi, sur la Zone portuaire.

Plusieurs employés s’activaient à la tâche, notamment en comptant les milliers de jetons qui seront distribués aux festivaliers. En tout, 80 000 personnes sont attendues, de jeudi à dimanche, sur le site. « Si vous m’aviez dit, lorsqu’on a lancé le festival il y a 11 ans, que l’achalandage allait quintupler, je ne vous aurais pas cru. De plus, 26 % de notre clientèle vient de l’extérieur, surtout grâce aux spectacles internationaux qu’on produit », a ajouté Robert Hakim.

Bien que plusieurs activités, dont les spectacles de Flo Rida, CCR et NOFX, attireront des milliers de festivaliers, la mission initiale de l’événement reste la découverte des bières. Pas moins de 450 bières seront proposées aux visiteurs, de même que des spiritueux et quelques vins, histoire de plaire à tous.

Le grand manitou du Festival des bières du monde, Robert Hakim, est entouré de membres de son équipe.

Une soixantaine d’exposants se partageront le site de la Zone portuaire. « C’est le maximum qu’on peut recevoir, et ça tourne autour de ça depuis quelques éditions », a ajouté Robert Hakim.

Les 65 microbrasseries d’ici et d’ailleurs étancheront la soif des festivaliers, tandis qu’une douzaine de restaurateurs combleront leur faim. Le site ouvrira ses portes à 16 h, jeudi.