Paul-André Harvey purgeait depuis le 11 septembre 2015 une peine pour avoir abusé 39 fillettes.

L'ex prêtre Paul-André Harvey est mort

Service correctionnel Canada a confirmé le décès de l’ancien prêtre Paul-André Harvey survenu jeudi au Centre fédéral de formation à Laval. Il avait été condamné à six ans de pénitencier pour attentats à la pudeur et agressions sexuelles en 2015. Il était âgé de 81 ans et est décédé de causes naturelles apparentes à la suite d’une maladie.

Il purgeait depuis le 11 septembre 2015 une peine pour avoir abusé 39 fillettes, entre les années 1963 et 1987. Elles étaient alors âgées de 8 à 10 ans. Il a plaidé coupable à 77 chefs d’accusation d’agressions et d’attentats à la pudeur en juin 2015 et a été incarcéré quelques mois plus tard. 

Il a commencé les agressions environ un an après avoir été ordonné prêtre et a utilisé son autorité en tant que représentant de l’Église pour agresser près d’une quarantaine de jeunes filles. Il s’était lié d’amitié avec plusieurs familles de la paroisse et trouvait des prétextes afin d’amener les fillettes à le visiter au presbytère, ou même pour se rendre directement au domicile des enfants. 

Recours collectif

Un recours collectif a été autorisé en 2016 pour dédommager les victimes de l’ancien abbé. Il est toujours en cours aujourd’hui. L’Association des jeunes victimes de l’Église (AJVE) demande 14 millions de dollars pour les victimes. Elle prévoit environ sept millions pour dédommager les 39 victimes, mais l’Association croit que le nombre total de victimes est plus près d’une centaine. C’est la raison pourquoi elle juge qu’un autre sept millions $ est nécessaire. Près de 175 000 $ est prévu pour chaque victime.