Laura Leblanc possède une collection de toutous en peluche.

L'état de Laura reste stable

L'état de santé de la jeune Laura Leblanc ne s'est pas détérioré, mais ne s'est pas nécessairement amélioré. Son état est toujours stable, mais demeure critique.
La jeune femme a subi une transplantation des poumons le 28 décembre dernier après de nombreux mois d'attente. Elle se trouve à l'hôpital Notre-Dame du centre hospitalier de l'Université de Montréal.
Si tout s'est déroulé rondement lors de l'opération, l'état de santé de la femme de 19 ans, atteinte de fibrose kystique, s'est détérioré dans les jours suivants.
En fait, le 1er janvier, Laura était en mesure de répondre oui et non par des signes de tête, s'est même mise à taper des orteils sur le rythme de la musique et avait été en mesure de respirer par elle-même durant une quinzaine de minutes.
Mais le 3 janvier, la mère de Laura, Lina Gagnon, donnait des nouvelles moins intéressantes sur sa page Facebook, précisant que son état de santé était rendu fragile et que les médecins faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour la maintenir en vie.
Même si les heures à venir sont critiques, la jeune femme continue de recevoir des messages d'encouragement. Ainsi, une vague de soutien semble vouloir naître. Comme Laura collectionne les toutous en peluche, des gens lui font parvenir des photos de leur animal en peluche pour l'encourager à se battre.
Véronique Savard lui en a fait parvenir une. " Je fais comme Alexe Beaudry. C'est une bonne idée. Je t'encourage aussi! Je l'ai eu quand j'étais hospitalisée et je l'ai appelé Dilau (pour dilaudid), vu que ça pique comme une abeille! Je pense à toi, t'es forte xx ", lui a-t-elle écrit.