Normand «Ti-Nor» et ses Pros étaient en spectacle jeudi au Festival de la galette de sarrasin de Louiseville.

Les visiteurs attendus en grand nombre

LOUISEVILLE — Le Festival de la galette de sarrasin roule à un rythme accéléré à l’occasion de ses 40 ans et la dernière fin de semaine d’activités devrait confirmer une édition hautement achalandée.

Les premiers jours du festival ont amené leur lot de visiteurs. La première fin de semaine a été fructueuse avec de bonnes foules au derby de démolition et à la soirée musicale de samedi. De plus, la visite du moulin des Jardins Ricard a été populaire la semaine dernière. Cette activité revient le 6 octobre.

«Ça va très bien jusqu’à maintenant. Hier (mercredi), on a eu près de 300 personnes pour le souper de la population. On n’a pas vu ça depuis 10 ans. Et on avait les Armstrong pour la musique. Ça a été une soirée exemplaire. Les attentes pour la deuxième fin de semaine sont élevées. La Veillée à Joseph (vendredi) va amener du monde. C’est le côté nostalgie pour le 40e. J’ai eu beaucoup de commentaires de gens sur cette soirée qui est attendue. Et je sais que M. Provencher est prêt!», raconte le président du festival, André Auger, en parlant de Roger Provencher qui reprendra son duo avec Guy Milette.

Les Cousins Branchaud et les Cuillères à carreaux seront les invités de cette soirée folklorique.

La scène de la Place Canadel accueillera samedi soir les groupes HitList et Famous. Selon André Auger, cette soirée devrait attirer de nombreux spectateurs grâce à deux groupes qui interpréteront de nombreux succès.

Le défilé est évidemment maintenu à l’occasion du 40e Festival de la galette de sarrasin. Entre 125 et 150 unités sont attendues durant ce défilé qui aura lieu dimanche après-midi. Si Dame Nature collabore un tant soit peu, les spectateurs se compteront par dizaines de milliers.

On annonce du temps nuageux avec un peu de pluie samedi soir. Les prévisions météo sont plus positives pour dimanche avec du soleil et des nuages en alternance. Le temps étant un facteur important lors d’un festival extérieur, la direction du festival se réjouit de vraisemblablement échapper à une fin de semaine arrosée.

«C’est moins pire que ce qu’on annonçait. Si c’est nuageux, ce n’est pas grave», conclut M. Auger.