Les ventes immobilières ont baissé de 6% au mois de juillet, comparativement à pareille date l'an dernier.

Les ventes immobilières en baisse

Le marché immobilier de la région ne prend pas du mieux. Les ventes ont baissé de 6% en juillet, comparativement à pareille date l'an dernier. Quelque 84 résidences ont été vendues pendant cette période. Et le mois d'août ne s'annonce pas plus prometteur, constate le président de la Chambre immobilière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Camil Simard.
«Je crois que ça sera pire au mois d'août. On constate déjà une baisse et ça serait étonnant qu'on voit une augmentation de fou. Le mois d'août n'est normalement pas un mois populaire pour la vente de maison. On est dans un creux de vague, mais c'est comme ça partout au Québec», pointe Camil Simard.
Le prix moyen des maisons vendues atteint les 183 000$, soit la même valeur qu'en 2015. Mais le président de la Chambre immobilière remarque une baisse du prix de vente.
«C'est terminé l'époque où les gens vendaient 30% au-dessus de l'évaluation municipale. Les gens vendent au prix de l'évaluation ou même en bas. Le plus haut que j'ai vu c'est peut-être 10 000$ ou 15 000$ de plus. Et dans ces cas-là, la maison doit être vraiment convoitée», mentionne M. Simard.
Le marché immobilier, rappelons-le, se porte mal depuis plus d'un an. Le secteur affiche une baisse pour un quatrième trimestre d'affilée, avec 383 transactions, en baisse de 2% comparativement à la même période l'an dernier.