Les travaux du pont Dubuc retardés par les pigeons

Une accumulation de fientes de pigeon sur la structure du pont Dubuc a retardé les travaux quelques heures, mardi.

« Il a fallu nettoyer et ç’a pris quelques heures », a confirmé le porte-parole au ministère des Transports, Guillaume Paradis. Selon lui, un si court retard n’aura aucun impact sur la durée totale des travaux. C’est pour une question de santé que la structure a dû être nettoyée. La pose d’échafaudages avait repris mercredi lors du passage du Quotidien.