Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les travaux de démontage de la roue ont été nécessaires afin de réparer le système de roulement à billes.
Les travaux de démontage de la roue ont été nécessaires afin de réparer le système de roulement à billes.

Les travaux de réparation débutés au Mont-Édouard

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Les travaux de démontage de la roue de la remontée A de la station de ski du Mont-Édouard ont mobilisé pendant une bonne partie de la journée de samedi une équipe de la compagnie spécialisée Doplemayer et les travailleurs de la station.

Avec l’aide d’une pelle mécanique mobilisée auprès de l’entrepreneur Lauréat Gagné, d’un appareil de levage et de plusieurs surfaceuses de la station, la roue a été retirée de son emplacement lors d’une délicate opération, après plusieurs heures de travail en hauteur. L’opération a nécessité la mise sous tension des câbles afin d’éviter que les dizaines de sièges de la remontée ne se retrouvent sur le sol.

Très tôt, samedi matin, la machinerie lourde a dû remonter la pente familiale, jusqu’au sommet de la montagne.

La roue de dimension importante a été déplacée dans la piste familiale de la montagne sur une remorque afin d’être transportée dans une usine située dans la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville, où sera effectué le réusinage de certaines de ses composantes.

Les travaux et la réinstallation de la roue devraient être complétés juste à temps pour la prochaine relâche scolaire qui débute vendredi prochain, selon les prévisions divulguées.

Des équipes de travailleurs ont dû effectuer des manoeuvres délicates pour déloger la roue de son emplacement habituel.

Il va sans dire que l’utilisation d’une seule remontée mécanique jusqu’à mi-montagne a eu des impacts sur le temps d’attente pour les skieurs au bas de la montagne.