Brandon Lowe des Rays a frappé deux circuits. 
Brandon Lowe des Rays a frappé deux circuits. 

Les Rays égalent les chances en Série mondiale

Associated Press
ARLINGTON - Brandon Lowe a frappé deux circuits, Blake Snell a été solide pendant plus de quatre manches au monticule et les Rays de Tampa Bay ont défait les Dodgers de Los Angeles 6-4, mercredi, lors du deuxième match de la Série mondiale.

La série est égale 1-1. Le match no 3 sera disputé vendredi.

Lowe a donné le ton avec un circuit en solo au champ opposé dès la première manche contre le partant des Dodgers Tony Gonsolin. Il a ajouté un circuit de deux points, également au champ opposé, en cinquième aux dépens du releveur Dustin May.

Joey Wendle a frappé un double de deux points en quatrième pour les Rays. Il a ajouté un ballon-sacrifice en sixième.

Pendant ce temps, Snell a muselé les frappeurs adverses pendant les quatre premières manches. Le premier coup sûr qu’il a accordé a été un circuit de deux points à Chris Taylor après deux retraits en cinquième.

Snell, récipiendaire du trophée Cy-Young dans l’Américaine en 2018, a finalement concédé deux points, deux coups sûrs et quatre buts sur balles en quatre manches et deux tiers. Il a retiré neuf frappeurs sur des prises.

Sept lanceurs pour les Dodgers

Diego Castillo, le quatrième releveur employé par les Rays, a provoqué le dernier retrait en retirant Taylor sur des prises sur trois lancers.

Les Dodgers ont employé sept lanceurs différents au cours de la rencontre.

Walker Buehler sera le lanceur partant pour les Dodgers lors du troisième match, contre Charlie Morton du côté des Rays.

Les Dodgers participent à la Série mondiale pour une troisième fois en quatre ans, mais ils visent un premier titre depuis 1988.

Les Rays n’ont jamais gagné le championnat. Ils ont perdu devant les Phillies de Philadelphie lors de leur seule autre participation à la Série mondiale, en 2008.

Snell semblait partie pour une longue soirée de travail quand les choses ont vite déboulé en cinquième. Après avoir permis à Taylor de réduire l’écart à 5-2 avec une longue balle, il a ensuite accordé un but sur balles à Mookie Betts et un simple à Corey Seager.

Contrairement à mardi, le gérant des Rays, Kevin Cash, n’a pas perdu de temps avant de remplacer son lanceur partant et Nick Anderson a pris la relève de Snell.

Cash avait laissé Tyler Glasnow effectuer 112 tirs lors du premier match, établissant un sommet personnel. Snell a effectué seulement 88 tirs, mercredi, lui qui n’a pas complété six manches dans un match depuis le 21 juillet 2019.

Anderson a vite freiné l’élan des Dodgers en retirant Justin Turner sur des prises.

Will Smith a frappé un circuit en solo en sixième contre Anderson, ramenant les Dodgers à trois points des Rays. Cody Bellinger l’a imité en huitième avec un circuit au champ centre aux dépens de Pete Fairbanks.

Toutefois, Aaron Loup et Castillo ont ensuite fermé les livres pour les Rays.

La série est disputée au Globe Life Park, domicile des Rangers du Texas, en raison de la pandémie de coronavirus. La capacité maximale du stade est de 40 518 spectateurs et le Baseball majeur a affirmé qu’il sera rempli à environ 28 % au cours de la série, comme ce fut le cas pendant la série de championnat de la Ligue nationale. Les partisans sont placés en bulles isolées de quatre bancs.