Mario Théberge, président régional de l’Union des producteurs agricoles, s’est dit étonné des intentions de Santé Canada d’écarter largement le lait du prochain Guide alimentaire canadien, qui est attendu au début de 2019.

Les producteurs laitiers étonnés

Mario Théberge, président régional de l’Union des producteurs agricoles (UPA), est étonné des intentions de Santé Canada d’écarter largement les produits laitiers du prochain Guide alimentaire canadien.

«Les produits laitiers ont toujours été des produits essentiels, ça a toujours été approuvé par les nutritionnistes et que ce soit écarté de même, c’est surprenant», a-t-il souligné, lors d’un entretien téléphonique, vendredi.

Il rappelle que les valeurs nutritives des produits laitiers sont reconnues de longue date et il s’étonne de voir que Santé Canada compte reléguer les produits laitiers au second plan, tel que le montrent les concepts préliminaires entourant la préparation du prochain Guide alimentaire canadien, attendu pour 2019, selon les documents obtenus par La Presse.

«On comprend mal une décision ou une position comme cela», a-t-il ajouté.

Le nouveau Guide alimentaire canadien pourrait avoir des répercussions importantes sur la consommation de produits laitiers dans les écoles, qui suivent les recommandations du guide pour préparer les repas et les collations.

«Quand on touche à l’alimentation des jeunes – avec les besoins en calcium, en protéines, ce que ça apporte en vitamines, par les produits laitiers, le lait, principalement –, c’est encore plus questionnable, comme décision», a mentionné M. Théberge.

Les milieux scolaires représentent également un marché important pour les producteurs laitiers, à travers le pays.