Les producteurs de bleuets s'unissent

Les producteurs de bleuets de sept régions du Québec mettent leurs efforts en commun dans le but d’ouvrir une usine de transformation du bleuet. Ils ont créé une coopérative, nommée Grand bleu, qui aura pour mission de mettre à terme ce grand projet rassembleur.

L’usine transformera des bleuets sauvages, mais la coopérative ne ferme pas la porte à d’autres petits fruits et des légumes.

L’initiative vise à assurer la pérennité des bleuetières et pallier aux problèmes actuels vécus par les producteurs. 

« Nous travaillons présentement la phase ingénierie du projet d’usine. Une phase de production de fruits et légumes en serres viendra aussi optimiser le projet. Nos membres profiteront également d’une expertise et d’un savoir-faire communs », a expliqué le président de la coopérative Grand bleu, Daniel Leblond, par voie de communiqué.

Ce dernier a été élu le 29 mai à l’occasion du premier conseil d’administration. Le collectif a formé un comité de recrutement afin d’attirer un plus grand nombre de producteurs de bleuets.