Les petits bureaux de vote de retour

À l’école ou au bureau de vote, près de 300 000 jeunes ont pu vivre, lors de l’élection générale, une expérience concrète de la démocratie, grâce à l’initiative Électeurs en herbe menée par Élections Québec. En raison de cette popularité, les jeunes pourront à nouveau voter lors de l’élection partielle qui se tiendra dans la circonscription Roberval le lundi 10 décembre.

Aux dernières élections, 179 174 enfants ont voté dans les petits bureaux de vote du programme Électeurs en herbe, en accompagnant leurs parents. Ils devaient alors répondre à la question suivante « Pourquoi penses-tu qu’il est important de voter ? » Et c’est la réponse « Pour que les idées de chaque personne soient entendues » qui l’a emporté avec 41,5 % des voix.

Les petits bureaux de vote du programme Électeurs en herbe seront de retour pour l’élection partielle, et les résultats du vote des jeunes électeurs seront diffusés sur le site Web d’Élections Québec.

Cette expérience peut paraître banale, mais elle joue un rôle éducatif essentiel pour le bien-être de notre démocratie, estime Pierre Reid, directeur général des élections. « Vivre une expérience concrète permet à nos jeunes de mieux comprendre l’importance de la démocratie dans notre société, dit-il. Nos deux activités (les petits bureaux de vote et Vivre les coulisses d’une élection) sont pour moi des moyens privilégiés de se familiariser avec l’exercice du droit de vote. Un jour, ce sera à leur tour de poser cet important geste démocratique. »

Les écoles et les organismes communautaires de la province ont aussi vécu une expérience électorale en votant pour le parti qui les représentait le mieux. Si les jeunes électeurs avaient décidé du sort des élections, c’est Québec solidaire qui aurait été porté au pouvoir d’un gouvernement minoritaire, avec 46 députés, suivi de la CAQ avec 37, du PLQ (32), du PQ (11) et du Parti vert (1). Au total, 129 714 jeunes ont participé à l’exercice.

Vivre les coulisses d’une élection

Au-delà du vote, Élections Québec souhaite également permettre à des jeunes de se glisser dans les coulisses d’une élection. Lors de l’élection partielle du 10 décembre, Jean-Michel Bussières et Anne Desmeules-Perron, deux élèves de l’École secondaire La Cité étudiante de Roberval, seront ainsi aux premières loges pour observer les différentes étapes nécessaires au bon déroulement d’une élection partielle provinciale.

De la transformation de leur école en bureau de vote, en passant par l’accueil des électeurs par le préposé à l’information et le maintien de l’ordre, jusqu’au dépouillement des votes, ce programme permet aux jeunes de vivre à fond l’expérience électorale.

Il sera possible de suivre leur parcours par l’entremise de messages publiés et partagés sur la page Facebook ZED–Zone à l’éducation à la démocratie ou en direct sur Twitter à l’aide du mot-clic #CoulissesÉlection.