Quelque 70 personnes ont assisté à l'événement.

Les Métis tiennent leur propre cérémonie

Les Métis ont tenu une cérémonie, hier, au Monument du Coteau du portage, à Chicoutimi, dans le cadre de la Journée nationale des Autochtones.
« Toutes les communautés métisses étaient invitées. Nous étions environ 70 personnes, dont de nombreux enfants, explique l'historienne Aurore Bouchard. C'est très bon, étant donné qu'il y avait la fête des pères et le pageant aérien. La Ville a fait un très beau travail sur le site et tout le monde a apprécié. »
Questionnée quant au fait que les Métis n'ont pas fêté la Journée avec les Amérindiens, Aurore Bouchard explique que les Autochtones sont invités chaque année à la fête organisée par les Métis, mais refusent de s'y rendre.
« Les Métis sont un peuple de rencontre. Les Indiens ont une perception inclusive de leur présence, affirme Mme Bouchard. C'est malheureux, parce que nous sommes ouverts à leur présence, mais ça ne les intéresse pas. Nous avons tous contribué à l'identité canadienne, mais on n'existe pas pour eux. » Plusieurs Amérindiens qui habitent à l'extérieur d'une réserve étaient toutefois sur place, selon Aurore Bouchard.