Les 3L ont pris les devants 3-1 dans la série face aux Marquis de Jonquière.

Les Marquis face à l'élimination

Kéven Veilleux a déjoué la vigilance du gardien des Marquis deux fois plutôt qu’une en fin de match, dont une fois en prolongation, samedi soir au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup, donnant ainsi l’avance 3-1 aux 3L, en demi-finale des séries de la LNAH. Une défaite crève-coeur de 3-2 pour les Jonquiérois, qui espéraient évidemment créer l’égalité après une première victoire face aux Louperivois, vendredi soir à Jonquière. Les Marquis n’ont maintenant plus de marge de manoeuvre, puisqu’ils feront face à l’élimination jeudi, au Palais des sports.

Les Marquis menaient 2-1 avec quelques minutes à faire en troisième période, lorsque Kéven Veilleux a fait vibrer les cordages avec 2:14 à faire. Le 3L de Rivière-du-Loup ont forcé la tenue d’une période de prolongation, mais ont rapidement mis un terme à la rencontre. 

En effet, dès les premières minutes de jeu en temps supplémentaire, Kéven Veilleux a encore déjoué le cerbère des Marquis Cédric Desjardins, avec l’aide de Marc-André Tourigny et de Marc-Olivier D’Amour. Inutile de dire que les Jonquiérois avaient la mine basse après la rencontre. 

«C’est certain qu’on vient de se creuser un trou. C’est une défaite qui fait mal, surtout en prolongation», a laissé tomber l’entraineur-chef des Marquis, Benoît Gratton, quelques minutes après le match. «Je dirais qu’on a été plus en mode défensif passif en troisième et c’est là que ça s’est joué. On a quand même bien joué, mais ils (les 3L) sont sortis forts. Maintenant, on va se regrouper, on va se concentrer sur jeudi, où on va être dans notre building, avec nos partisans», a indiqué Benoît Gratton. «C’est certain qu’on n’a plus de marge de manoeuvre, mais il faut rester le plus calme possible», a ajouté l’entraîneur-chef. 

C’est dans un Centre Premier Tech pratiquement bondé que Jean-Philip Chabot, de Rivière-du-Loup, a marqué le premier but de la soirée. Le Jonquiérois Gabryel Paquin-Boudreau a égalisé la marque à 11:54 minutes en première. C’est en deuxième que les Marquis ont pris les devants lorsque Jonathan Paiement, aidé par David Bastien et Jean-Simon Allard, a touché le fond du filet de Loïc Lacasse. 

Kéven Veilleux aura gâché les espoirs des Marquis d’égaliser la série en signant les deux derniers buts de la rencontre. 

Il s’agissait de la deuxième prolongation disputée dans les séries éliminatoires par les Marquis, la première ayant eu lieu face au Cool FM de Saint-Georges, au premier tour des séries.

Quelques chandails verts étaient visibles dans les estrades du Centre Premier Tech, comme quoi certains amateurs avaient décidé de faire le voyage jusqu’à Rivière-du-Loup. Un transport en autobus avait d’ailleurs été organisé pour ceux et celles qui voulaient encourager leurs joueurs à l’extérieur.

Le cinquième match de la série sera disputé jeudi, au Palais des sports de Jonquière, à 20h.