La tradition des marchés de Noël prend de l’ampleur dans les différentes municipalités de la région.

Les marchés de Noël, une tradition bien installée

La tradition des marchés de Noël s’installe de plus en plus, alors que ces rendez-vous de décembre se multiplient aux quatre coins de la région, au grand bonheur des amoureux du temps des Fêtes et des commerçants qui y font de bonnes affaires.

Durant tout le week-end, au Complexe socioculturel de Saint-Ambroise, on pouvait admirer le travail de plus d’une trentaine de commerçants, d’artisans et d’artistes originaires de Saint-Ambroise, de Bégin et de Saint-Charles-de-Bourget, lors de la troisième édition de ce marché de Noël qui a accueilli environ 1300 personnes.

Les commerçants ont tenu des kiosques, dans la municipalité de la rive nord du Saguenay, où l’on pouvait faire des découvertes et des trouvailles pour le temps des Fêtes.

Pour Mireille Bergeron, responsable du développement et des communications à Saint-Ambroise, c’est l’occasion de faire des petits cadeaux pour les rassemblements de Noël qui s’en viennent à grands pas.

« On a choisi l’angle de tout ce qui peut s’offrir en cadeau, de ce qui se met bien dans un bas de Noël, par exemple », explique Mme Bergeron. Les produits que l’on retrouvait pendant la troisième édition du marché de Saint-Ambroise allaient du produit du terroir au bijou, en passant par les vêtements pour enfant confectionnés à la main.

Nathalie Rivard et Mireille Bergeron, organisatrices du Marché de Noël de Saint-Ambroise, ont accueilli 1300 personnes samedi et dimanche.

Marché européen

À Chicoutimi, le Marché de Noël européen de Saguenay, qui en est lui aussi à sa troisième édition, a connu un bon achalandage. Selon la coordonnatrice de l’Association des centres-villes de Chicoutimi, Monique Gauvin, la réponse du public a été plus que satisfaisante, et ce, malgré une météo qui a été capricieuse et qui a refroidi les ardeurs de la population.

« Dimanche passé, on a eu une mini-tempête. On a eu aussi du temps très froid pour le deuxième week-end. Malgré tout, la participation est bonne » explique-t-elle, quelques heures avant la fin de l’événement.

Sur place, 23 commerçants occupaient les cabanes rustiques installées à la Place du citoyen, à deux pas de l’hôtel de ville de Saguenay. De multiples activités ont eu lieu pendant ce rendez-vous extérieur qui égaie le centre-ville de Chicoutimi pendant le début de la saison froide.

Le Marché de Noël européen de Saguenay ne calcule pas l’achalandage des visiteurs, mais la population a bravé le temps froid lors des deux derniers week-ends.

« Notre programmation s’adresse à tout le monde, poursuit Mme Gauvin. Le père Noël a été présent presque tous les jours, il y a eu des prestations musicales et des pièces de théâtre faites en collaboration avec le Théâtre 100 masques. Il y avait aussi du vin chaud pour les adultes. »

Devant cet engouement, Monique Gauvin s’attend à ce que ce rendez-vous devienne un incontournable. « C’est la troisième année que l’on tient ce marché, et on espère bien être là l’an prochain », conclut la coordonnatrice de l’Association des centres-villes de Chicoutimi.