Le Quotidien
Les jeunes devaient composés avec un budget de 250 $ pour créer le panier de Noël qu’ils donnaient, plus tard en soirée, à une famille dans le besoin.
Les jeunes devaient composés avec un budget de 250 $ pour créer le panier de Noël qu’ils donnaient, plus tard en soirée, à une famille dans le besoin.

Les jeunes de Charles-Gravel font preuve d’une grande générosité

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Les jeunes de l’École secondaire Charles-Gravel ont vraiment mis la main à la pâte, cette année, pour aider les plus démunis. En amassant un montant record de 8100 $, ils ont pu préparer des paniers de Noël pour une trentaine de familles défavorisées. De la liste d’épicerie au choix des aliments, ils terminaient leur mission, mercredi soir, avec la livraison des biens aux familles.