Le Quotidien
Une délégation de l’hôpital Sainte-Justine procède en ce moment à la tournée des CHSLD de la région et de certaines RPA afin d’évaluer les processus mis en place pour contrer la pandémie et gérer les éclosions. La gestionnaire Marie-Ève Chevrette est accompagnée de la pédiatre-infectiologue Valérie Lamarre, de l’infirmière Sophie Gravel, de la conseillère en amélioration continue Sophie Lafond, de la gestionnaire Valérie Lamarre et de l’infirmière gestionnaire Marie-Paule Latour. L’une des membres de l’équipe, Éliane Charbonneau, est absente sur la photo.
Une délégation de l’hôpital Sainte-Justine procède en ce moment à la tournée des CHSLD de la région et de certaines RPA afin d’évaluer les processus mis en place pour contrer la pandémie et gérer les éclosions. La gestionnaire Marie-Ève Chevrette est accompagnée de la pédiatre-infectiologue Valérie Lamarre, de l’infirmière Sophie Gravel, de la conseillère en amélioration continue Sophie Lafond, de la gestionnaire Valérie Lamarre et de l’infirmière gestionnaire Marie-Paule Latour. L’une des membres de l’équipe, Éliane Charbonneau, est absente sur la photo.

Les gestionnaires ont bien préparé la seconde vague, aux yeux des experts de Sainte-Justine

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean et ses équipes déployées dans les CHSLD n’ont pas chômé, entre la première et la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, avec la mise en place des protocoles et mesures nécessaires pour gérer efficacement une éclosion dans un milieu de vie.