L’église sera démolie pour faire place à un immeuble à logements.

Les élus donnent le feu vert à la démolition de l'église Saint-Nom-de-Jésus

L’église Saint-Nom-de-Jésus, située dans le quartier Rivière-du-Moulin de l’arrondissement Chicoutimi, sera bientôt démolie. Après avoir retiré son statut patrimonial au début du mois de janvier, Saguenay a autorisé, lundi, sa démolition. L’édifice du boulevard Saguenay, qui n’est plus utilisé comme lieu de culte depuis plusieurs années, fera place à un immeuble de 12 logements.

Aucun citoyen ne se serait opposé à ce changement de statut et à la démolition, lors des périodes de consultations. Et les récentes critiques à l’endroit de l’administration municipale au sujet de la protection du patrimoine bâti ne semblent pas non plus avoir freiné les élus. Les échevins de Chicoutimi ont voté à l’unanimité en faveur de la démolition de l’édifice construit au début des années 50.

En 2018, rappelons-le, plusieurs citoyens ont dénoncé la démolition de la Maison Riverin et la Maison Bossé. Deux maisons qui, précisons-le, ne détenaient pas de statut patrimonial. « Personne ne s’est opposé au changement pendant la période de consultation. L’église, il faut le dire, n’est pas un joyau comme d’autres églises », estime Marc Pettersen, président du comité consultatif d’urbanisme.

En effet, le comité du patrimoine de Saguenay, mis en place par la Ville à la suite des critiques concernant les démolitions des deux maisons, estime que cette ancienne église ne vaut pas la peine d’être sauvée. Elle n’aurait pas fait partie du nouveau plan de conservation des églises de Saguenay, en cours de réalisation.

La Ville a loué pendant plusieurs années les lieux pour loger des organismes, dont la maison des jeunes.