Des participants et participantes de la Jeune coopérative éducative ESCL.
Des participants et participantes de la Jeune coopérative éducative ESCL.

Les efforts de la Jeune coopérative éducative ESCL soulignés

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
La Jeune coopérative éducative ESCL, basée à Alma, figure parmi les finalistes du prix À part entière 2020, dans la catégorie « Établissements d’enseignement soutenant la réussite éducative ». Ceux-ci ont été dévoilés mardi par l’Office des personnes handicapées du Québec.

Lancée en 2016 sous la supervision de la directrice générale de l’École secondaire Camille-Lavoie, la coopérative propose, le temps d’un avant-midi par semaine, des ateliers dans six milieux de travail différents à 98 élèves.

Leur offrant ainsi la chance de développer des compétences en cuisine, en artisanat, en ébénisterie et en marketing. Ces activités ont pour but d’amener les participantes et participants à prendre plus d’initiatives et à intégrer davantage la vie sociale de l’école.

Nutrinor Énergie est d’ailleurs partenaire de l’initiative, offrant des stages aux élèves du programme.

Le prix À part entière, remis tous les deux ans, vise à rendre hommage aux personnes et aux organisations qui contribuent à accroître la participation sociale de ces jeunes. Il s’agit cette année de la septième édition du Prix et son porte-parole est l’auteur et producteur, Stéphane Laporte.

Un total de 35 000 $ en bourses sera remis aux lauréates et aux lauréats des cinq catégories, dont 5000 $ pour celle des « Établissements d’enseignement soutenant la réussite éducative ».

Les autres finalistes pour cette catégorie sont le Centre d’éducation des adultes de l’Estuaire (Côte-Nord), l’école primaire Villemaire (Laval), le Secteur des sourds (SDS) de l’école Lucien-Pagé (Montréal), ainsi que le Secteur accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap – Centre d’aide aux étudiants – Université Laval (Capitale-Nationale).