A police officer secures the scene of a shooting on Parliament Hill in Ottawa on Wednesday Oct.22, 2014. A Canadian soldier standing guard at the National War Memorial in Ottawa has been shot by an unknown gunman and there are reports of gunfire inside the halls of Parliament. THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld

Les députés du SLSJ en sécurité

Les trois députés fédéraux de la région sont sains et saufs.
Le député de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, était au Parlement lorsque les coups de feu ont été tirés, ce matin. Il s'est couché au sol après avoir entendu une dizaine de coups de feu. Actuellement, il se trouve en confinement dans une salle du Parlement. 
Dany Morin se trouvait en caucus du Nouveau parti démocratique (NPD) dans une salle de l'édifice principale du Parlement lorsque les premiers coups de feu ont retenti. Lorsque joint par Le Quotidien via Facebook, Dany Morin n'a pu accorder d'entrevue pour le moment, puisqu'il été confiné dans une salle. C'est à son attachée politique, Nadine Belley-Traoré, qu'il nous a dirigé. 
«Je sais que Dany est en sécurité, la GRC a agi très rapidement. Il a entendu une dizaine de coups de feu très près d'où il était. Tout le monde s'est couché au sol et les députés sont présentement en lock-down», a indiqué Mme Belley-Traoré. 
Par ailleurs, le député de Jonquière-Alma, Claude Patry, est également à Ottawa. Selon son attaché politique, Mario Simard, le député est en sécurité. Toutefois, il n'a pas été possible de savoir à quel endroit précis il se trouvait. 
Enfin, le ministre Denis Lebel est également sain et sauf. Par le biais du réseau Twitter, le député de Roberval - Lac-Saint-Jean a indiqué qu'il avait des obligations à l'extérieur du Parlement en matinée.