Les policiers seront dorénavant plus sévères quant à l’application du règlement sur les animaux dans des lieux publics à La Baie.

Les chiens sous surveillance à La Baie

Les policiers seront dorénavant plus sévères quant à l’application du règlement sur les animaux dans des lieux publics à La Baie. C’est ce qu’a annoncé le conseiller municipal du secteur Grande-Baie, Martin Harvey, lors de la séance du conseil d’arrondissement mardi.

L’article 20 du règlement sur les animaux de la Ville de Saguenay stipule que « tout animal circulant ou se trouvant dans un endroit public doit être tenu en laisse ou confiné dans un espace clos. Le fait pour un gardien de se trouver dans une place publique avec un animal sans être capable de le maîtriser en tout temps constitue une nuisance ». Les contrevenants sont passibles d’une amende entre 100 et 300 $ en plus des frais.

Ce sont de nombreuses plaintes reçues par M. Harvey, qui ont mené à une surveillance plus étroite de la part des policiers. « C’est un problème récurrent. J’ai reçu plusieurs plaintes, notamment des usagers de pistes cyclables. Le règlement est clair et les autorités vont l’appliquer », explique le conseiller du district 15.

La piste cyclable à La Baie.

M. Harvey tenait à rappeler qu’il « est interdit à tout gardien de laisser ou d’inciter un chien à effrayer les oiseaux migrateurs ». Il s’agit également d’un article de la réglementation sur les animaux. Plusieurs plaintes ont également été reçues à ce sujet dans le secteur de l’îlette à La Baie.

Martin Harvey précise que « la surveillance policière ne sera pas augmentée, mais que les agents en vélo devraient porter une attention particulière à ces situations ».