Les grèves rotatives ont été déclenchées mardi et doivent se poursuivre jusqu’à vendredi. Jeudi, c’est au tour des chauffeurs de Saguenay de manifester.

Les chauffeurs de taxi manifestent à Saguenay

Ce sera au tour des chauffeurs de Saguenay de manifester leur mécontentement dans le cadre de la grève rotative déclenchée par l’industrie du taxi à la grandeur de la province en début de semaine.

Une cinquantaine de voitures de Chicoutimi, de La Baie et de Jonquière sont attendues dès 9 h, jeudi matin, sur la Zone portuaire de Chicoutimi. Les manifestants, qui en ont contre le projet de loi 117 visant à déréglementer l’industrie, circuleront dans les rues du centre-ville pendant près d’une heure avant de se donner rendez-vous à la Place du Citoyen jusqu’à 11 h.

Les grèves rotatives ont été déclenchées mardi et doivent se poursuivre jusqu’à vendredi. Jeudi, c’est au tour des chauffeurs de Saguenay de manifester.

Le circuit emprunté par les manifestants passera par le boulevard du Saguenay, la rue Salaberry et la rue Racine, entre autres.

« On demande aux gens d’être compréhensifs. On essaie de prendre des moyens de pression visibles, sans avoir un trop grand impact sur le public. Le ministre [des Transports] n’accepte aucun amendement et fait la sourde oreille, mais on veut montrer que l’industrie du taxi est soudée au Québec », indique Hugo Lapointe, propriétaire de deux taxis et actionnaire de Taxis Unis.

Malgré les moyens de pression, les services de transport adapté et les services jugés urgents, comme les transports vers l’hôpital, continueront d’être assurés jeudi matin.

Les grèves rotatives ont été déclenchées mardi et doivent se poursuivre jusqu’à vendredi.