Au cours de la saison restrictive 2018, 2522 orignaux ont été abattus dans la région, dont 2307 mâles, 204 veaux et 11 femelles.

Les chasseurs bientôt à l’affût

À compter du lever du soleil, samedi, des milliers de chasseurs seront à l’affût dans les forêts de la région avec l’ouverture officielle de la chasse sportive. Elle s’étendra jusqu’au 18 octobre dans la zone 28 couvrant le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Cette année, les chasseurs profiteront d’une saison non restrictive puisque le mâle, la femelle et le veau pourront être abattus, explique Frédéric Sheehy, de la protection de la faune.

Au cours de la saison restrictive 2018, 2522 orignaux ont été abattus dans la région, dont 2307 mâles, 204 veaux et 11 femelles.

Cette saison avait succédé à la saison record de 2017 où 4252 orignaux, tous sexes et âges confondus, avaient été prélevés.

Les statistiques du passé démontrent que le Saguenay-Saint-Jean est le château fort de la chasse au Québec. L’année dernière, le nombre de permis vendus s’est établi à 27 621 tandis qu’en zone 29, qui couvre le nord de la région, le nombre de permis émis totalise 1881.

M. Sheehy a indiqué qu’au niveau réglementaire, aucun changement ne touche la région.