Plus de 250 camions lourds sont regroupés dans le stationnement du centre Georges-Vézina pour la première édition du Festival des camionneurs de Saguenay.

Les camions se dévoilent

Les poids lourd ont envahi le stationnement du centre Georges-Vézina samedi lors de la première édition du Festival des camionneurs de Saguenay. L'événement est un succès autant pour la participation des camionneurs que du public.
L'événement est très familial et festif.
Le public a bien répondu à l'invitation des organisateurs.
«On est contents. Il y a du monde en masse», a lancé l'un des organisateurs, Martin Lavertu, en début d'après-midi samedi. À cette heure, déjà plus de 2000 personnes avaient été enregistrées sur le site en plus des 250 camions pour l'exposition et d'autres continuaient d'arriver sur place. Toute la journée, les klaxons des mastodontes étaient également bien audibles. 
Le directeur général chez Camions Avantages pouvait espérer s'approcher des 10 000 visiteurs, avec le spectacle d'Irvin Blais sous le chapiteau en soirée. Il avouait sans gêne que cet achalandage dépassait les prévisions initiales. «Au départ, on avait parti l'idée de faire quelque chose à Saint-Félis-d'Otis avec peut-être 40 ou 50 camions. C'est 10 fois plus et ç'a explosé, mais on l'avait vu venir dans les derniers jours que ça s'enlignait pour ça», de confier l'organisateur.
Le festival s'adresse bien sûr aux gens de l'industrie, avec notamment une foire de l'emploi, mais également au public en général avec un accent familial. Parmi les éléments à surveiller, les contrôleurs routiers du Québec tiennent activité de sensibilisation sur les angles morts. Un simulateur du Centre de formation professionnelle de transport de Charlesbourg était également sur place afin de faire prendre conscience aux gens ce que ça représente de conduire un poids lourd. «Ce n'est vraiment pas évident, rappelle Martin Lavertu. Les gens sont surpris quand ils rentrent là-dedans.»