Le Quotidien
Les boîtes gastronomiques sont de plus en plus populaires pour les collectes de fonds des organismes.
Les boîtes gastronomiques sont de plus en plus populaires pour les collectes de fonds des organismes.

Les boîtes gastronomiques font d'une pierre trois coups

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Les boîtes de produits locaux sont de plus en plus populaires comme activité de financement pour les organismes, mais sont-elles rentables ? Selon le directeur général du Havre du Lac-Saint-Jean, Alain Marcoux, il n’y a plus aucun doute : la recette fonctionne très bien. En plus, les organismes ne sont pas les seuls à profiter de ces boîtes. Les producteurs locaux et les clients en sortent aussi gagnants. « C’est d’une pierre trois coups. »